LA LEGENDE DU "SOUCOUGNAN"

Publié le par Nysida


 
Mais qu'est-ce donc qu'un "soucougnan"?

Le" soucougnan "est une créature diabolique, appelé aussi "gen gagé"( une personne qui a passé un pacte avec le diable ).Transformé en oiseau noir, il vole la nuit  pour s'introduire chez sa victime.


Cette légende remonte très loin dans notre mémoire collective.Rares sont ceux qui chez nous diront l'ignorer.

Pour espionner leur rivaux ou leurs ennemis, savoir ce qui se passait chez eux et parfois dérober un objet leur appartenant ( en vue de l'utiliser pour jeter un sort ), sucer leur sang  (nécessaire pour lui donner de l'énergie ), un homme ou plus souvent une femme n'hésitait pas à se transformer en "soucougnan".

Une fois la nuit tombée, l'intéressé fermait portes et fenêtres de sa maison, enlevait ses vêtements, se passait sur le corps le contenu d'une fiole en récitant des formules magiques. Il était alors pris de convulsions violentes.
Après quelques minutes,la métamorphose commençait. Sa peau humaine tombait et il la suspendait à un clou derrière une porte ou la cachait sous un objet. Il ne fallait surtout pas qu'elle disparaisse.

Aussitôt dehors, il prenait l'aspect d'une boule de feu et pouvait voyager très loin et rapidement.
Il devait impérativement rentrer et regagner sa peau avant le lever du soleil.
On raconte qu'il aimait se reposer  ou converser avec le diable  dans les branches du fromager ou du kapotier. On pouvait même le croiser volant au dessus de la mer ou des rivières.
Si vous le rencontrez, il ne fallait surtout pas le montrer du doigt ou même le nommer car vous auriez été sa première victime.
Vous aviez toujours la possibilité de le neutraliser: tracer une croix sur le sol avec votre sabre, ouvrir une paire de ciseaux, mettre vos vêtements à l'envers...
Certains affirment que la fumée d'une cigarette les faisait fuir.
La nuit, il était plus prudent de fermer vos portes et fenêtres, après y avoir tracé une croix avec de la craie et bruler de l'encens. Pour le prendre au piège, les épines des branches d'accacia s'avéraient très utiles.
Il arrivait que des êtres plus téméraires veuillent  le tuer. Pour cela, ils devaient cacher sa peau ou enduire celle-ci de sel ou de piment.Ne pouvant  la remettre, il perdait tout espoir de redevenir humain.
On raconte qu'un bon nombre de soucougnans perdirent ainsi la vie.

Tout cela n'est que légende me direz -vous! Qu'en penserez -vous après avoir lu ces témoignages?
Eric nous livre ici l'histoire de Mme Anton qui, après le cyclone Hugo en 1989, se transforma en "soucougnan "pour se rendre dans l'île de Marie-Galante voir les dégats qu'avait subis sa maison.
Alfred, ébéniste, fabriquait meubles et cercueils.
Revenant d'un enterrement, la nuit l'avait surpris. Après avoir parcouru plusieurs kilomètres à pieds, il se croyait enfin arrivé, sûr que la lumière qui le guidait était celle de sa maison, mais  il se perdit jusqu'au petit matin. Il fut retrouvé par des amis partis à sa recherche. Alfred se souvint  alors que le défunt était un "soucougnan " de son vivant. Cet homme ne voulait pas être enterré religieusement. Pour Alfred, il n'y avait pas de doute, c'était le "soucougnan "le coupable de sa mésaventure.
Les journaux ont fait leur une en 1975 avec le récit de cette pauvre femme, trouvée errante, nue, à l'aube, brûlée sur tout le corps. C'est sur, dirent-ils, c'était un "soucougnan".
Pas plus tard que le 16 avril 2008, une boule de feu fut aperçue, volant à 5 mètres du sol, aux environs de 22 h, à Saint-Félix, commune du Gosier. Nul ne sut  jamais son origine.
De nos jours, les apparitions se font plus rares.



Publié dans MYSTERE

Commenter cet article

Didi 30/06/2017 01:02

édit: (il manque une partie du début du mail car les apparemment les guillemets et se qui est écrit entre sont supprimer)
(...)malgré des études littéraires ce sont la prise de notes a l'université sans compter le langage sms qui m'ont fait beaucoup perdre lol).
je cite: "(..)le Soucougnan demeure une légende".
Comme les cas de possessions et c'est bien ça le problème (je n'aurais jamais imaginer marquer ça il y a 10 ans) car il va le demeurer "malheureusement"...

'Didi (2eme prénom) 28/06/2017 17:29

Bonjour(Bonsoir) Je viens vers vous car étant intéresser part le sujet "malheureusement" vu certaines circonstances de mon vécu... Je vais être franc et je suis le premier surpris de devoir admettre que je vais taper mes prochaines phrases, mais... Ce ne sont pas des légendes "malheureusement"... Avant 2012, date à laquelle ou pour "la première fois" de ma vie j'ai vu sans vraiment être sur de moi (car ressemblant dans le principe à une "étoile filante... plus ou moins étrange") "cette chose" dans le ciel 2 fois de suite à 1 ou 2 heures d'intervalle (dont une des 2 dites fois en avec un groupe d'amis ou nous l'avons tous vu...). Avant 2012, je n'avais jamais, vu "cette chose" de ma vie... et je me moquais des gens qui en parlait en les faisant passer pour des mythomanes en mal d'affections ou d'attentions... Aujourd'hui en 2017 je suis à "8" rencontres avec "cette chose" (dont "2 fois de très près"... à moins de 20 mètres de moi). Je ne pense pas que ce phénomène soit en recrudescence, bien au contraire... sinon je l'aurais déjà vu avant 2012 et j'ai 33 ans maintenant... J'estime que j'ai déjà croiser cette chose bien trop de fois déjà... Une c'est déjà trop (surtout de près)... La première fois que je l'est j'étais justement au Gosier à l'entrer de mon quartier sur le bourg, commune cité dans l'article il était environs 19-20h (élément qui m'a fait douter déjà de la probabilité que je venais de voir effectivement cette chose, car j'estime qu'il est trop tôt pour "ça"... Je regardais le ciel, en rêvassant et puis... j'ai distinguer une chose filé dans le ciel dans la direction que je regardais, ça ressemblais a une étoile filante, mais la couleur n'était pas typique d'une étoile filante, c'était légèrement jaunâtre et puis se qui m'a fait douter du fait que c'était une étoile filante, c'est surtout le fait que la trajectoire... n'était pas rectiligne... elle ne filait pas droit, mais oscillait légèrement et était un peu plus lente qu'une étoile filante normale et a disparus au finale dans le ciel la ou la trajectoire d'une étoile filante est continue (visible du début à la fin donc) chose que j'ai trouver étrange... Je tiens a préciser que je me tenais debout dans la rue principale du bourg du Gosier au niveau de la mairie et que j'étais disposer de façon à se que devant moi se trouve tout le Bourg (la Mairie, le cimetière, Montauban et l'entrer du Gosier)... "Cette chose" à surgit dans le ciel en coupant perpendiculairement ma position, elle est donc sortie en direction de l'îlet et a filer en direction de Belle Plaine, La Riviera... J'ai trouver étrange ce que je venais de voir et penser dans un coin de ma tête au mot Volant, surtout parce que... l'angle de chute n'étais pas tout a fait "verticale" comme une étoile filante normale, mais en réfutant cette thèse car irrationnel et n'y croyant pas... pensant que c'étais juste une "étoile filante branlante"... Sauf que... me trouvant sur le parc du bourg du Gosier (au niveau de la croix de crucifixion) avant l'entrer de la plage de la Datcha le même soir 1 ou 2h plus tard avec un groupe de connaissances toujours orienter vers la même direction (Montauban et autres) un des 5-6 membres du groupe avec lequel ont conversait c'est écrier: "Les gars! c'est quoi ça?" en pointant son doigt dans une direction que nous avons tous regarder devant nous... C'étais encore cette "même chose" qui repassait dans le ciel de la même façon que décrite plus haut et qui à disparut en prenant toujours la même direction... la seule différence notable était que l'angle de chute était encore moins verticale que la première fois et tendait vers "l'horizontale"... Un autres des membres du groupe moins de 3 secondes ( et j'insiste sur le délai) après que le 1er est signaler cette chose dans le ciel à abaisser la main de celui qui pointait vers le ciel et lui a dit de ne pointer son doigt et de ne même pas regarder et il a donner son dos... Même si trouvant cette manifestation étrange, j'étais mort de rire (et le seule) à cause de ce que venais de dire et faire cette personne... Pourquoi? Parce que, même en admettant que c'était une manifestation maléfique je ne trouvais pas de danger à pointer ou encore moins regarder cette chose dans un lieu ou il y avait du monde autour de nous et je trouvais qu'il était trop tôt pour cette chose (il n'étais pas encore 22h)... les autres membres du groupes n'ont jamais parler à la vue de cette choses juste celui qui a vu en 1er, celui qui a dit de ne pas regarder, et moi qui est rie... En analysant cette soirée avec du recul j'ai du admettre que ce que j'ai vu n'étais pas naturel même si je n'avais pas suffisamment ("A L'EPOQUE") de preuves accréditant que c'était bel et bien des manifestations maléfique que je venais de voir, je ne pouvais rien affirmer ("A L'EPOQUE"). 2 étoiles filantes branlantes, oscillantes le même soir? En moins de 2-3h? Filant dans la même direction? Aperçu suffisamment de secondes pour que le 1er qui l'est vu trouve cette chose étrange dans le ciel, suffisamment pour la signaler et que tout le monde puisse la voir avant qu'elle ne disparaisse? Une étoile filante ont la voit et elle a déjà disparut ont fait un vœux après... La tout le monde à vu cette pseudo "étoile filante" et à le temps de se demander si c'est bien une étoile filante? Non, ce n'était pas une étoile filante... Impossible... Qui plus est que le secteur de Belle Plaine est bien réputer pour ce genre de choses... J'écoutais des histoires avant sans y prêter vraiment une grande crédibilité mais, mon opinion à bien changer (depuis que j'ai été presque en face à face avec "cette chose"), même si je ne crois pas que tout soit vrai non plus...
Je ne vais pas raconter toute les fois ou j'ai croiser car je parle déjà beaucoup, mais je vais aller a l'essentiel si je le peu... (Je tiens à préciser que sur les 8 fois ou j'ai croiser "cette choses" il y a eu deux fois ou j'étais accompagner et ou la, les personnes ont vu se que j'ai vu dans le ciel)... Un Samedi soir je sortait des Abymes (bourg) a pied et rentrait au domicile de ma mère... j'étais entre Bazin (le morne) et Déravinières sur une allé border de bois des deux coter longue de 150 mètres ou il n'y avait (il y a peu encore) aucun source d'éclairage, pas de lampadaires, rien, le noir totale sur plus de 150 mètres et il était entre 1h et 2h du matin, j'étais plonger dans mes penser durant mon trajet et puis c'est arriver... Vous savez quand une personne marche dans la nuit noire, elle peut avoir des accès de parano quand elle pense a la situation dans laquelle elle est (marcher seule) et surtout ou elle est (au milieux de nul part et quasiment aucune habitation a proximité... Pour ne pas dire 1 seule sur 150 mètres). Dans cette situations des mauvaises penser peuvent passer dans la tête d'une personnes surtout si elle est craintive ou superstitieuses de base, braquage (car coin parfait), mauvaise rencontres en tout genre, etc... Et bien... cela ne s'est pas passer comme cela pour moi... je marchait normalement plonger dans mes penser, bien loin de toute penser négative et puis... d'un pas à l'autre... je savais inexplicablement que j'étais au mauvais endroit au mauvais moment et que ma vie était en danger... C'étais comme un coup de courant qui m'a traverser le corps... Une sensation inédite et inhabituel... un grand frisson à parcouru mon corps... j'ai légèrement ralentit sur mon rythme de marche, (mais sans stopper pour autant) car ne comprenant pas se qu'il se passait... Pour illustrer, je me sentais comme si quelqu'un courrait dans ma direction avec une arme (coutelas ou autres) , mais je ne voyais pas cette personne... JE SAVAIS, SENTAIS une présence autour de moi, une présence extrêmement forte (ce n'étais pas normale)... Vous savez quand vous arrivez part exemple a un croisement en marchant dans une rue vous sentez la présence d'une personne qui marche dans quelques direction pas loin de vous sans même l'entendre et vous levez la tête pour regarder instinctivement ou quand vous sentez un regard sur vous et que vous vous retourner et que vous voyez "X,Y,Z" vous regarder voir même détourner le regard car gêner... et bien dans le principe ça ressemblait à ça, mais... multipliez l'intensité de cette sensation par... 20 ou 30... C'étais une sensation "physique" que j'avais déjà ressentit (et qui est revenus tout de suite à ma mémoire) un jour ou il s'est passer quelque chose d'inexplicable rationnellement devant moi dans un lieu ou je sais qu'il y a (à eu) des rituel vodou, mais c'est une autre histoire... La vérité? se soir la, je ne me sentais pas du tout en sécurité... J'ai logiquement commencer a scruter toute formes de mouvement dans les bois qui bordes les deux bas coter (gauche et droite), j'ai commencer part les bois de gauche, tout en continuant à marcher tout en restant alerte... Rien d'anormale sur tout le périmètre que mes yeux ont balayer pendant 5 secondes... Puis j'ai fait de même sur la droite pendant le même laps de temps.... toujours rien... et la sensation qui ne baisse pas d'intensité... Un danger imminent est la et je ne vois rien d'anormale... Ne voyant rien ni sur la gauche ou la droite, et ne comprenant rien a cette situation surtout, j'ai commencer a lever mes yeux vers le ciel légèrement pour penser a ce que je vivais et a me demander VRAIMENT se qui se passait autour de moi et puis... Instinctivement, je ne sais pas pourquoi, j'ai regarder toujours tout droit devant moi mais en direction du ciel et un peu plus haut et... C'est la... C'est à se moment la que je l'est vu passer juste au dessus de ma tête sortant des bois de la gauche zigzagué légèrement et passer a l'horizontale juste au dessus de ma tête et disparaitre dans un crépitement digne de feux d'artifice pas cher qu'ont trouve chez les Chinois... J'ai immédiatement arrêter de marcher... Ma bouche est rester grande ouverte pendant 5 secondes environs, je n'arrivais ni à penser, ni parler, j'étais choquer, surpris... quand j'ai repris mes esprits la première penser qui m'est arriver était: "CE N'EST PAS SE QUE J'AI VU! C'EST IMPOSSIBLE!"... J'étais au milieu de la rue et au beau milieux des 150 mètres seule dans le noir totale... J'avais besoin de faire le point sur ma situation... J'ai penser : "Il est 1h-2h du matin... tu es seules au beau milieux d'un bois, dans le noir totale,tu SENS et à VU quelque chose de pas NORMALE et il te manque encore 1,5 - 2km à faire (en continuant dans cette direction), tu n'a pas de téléphone sur toi, il y a une maison dans le secteur à 75 mètres derrière toi et personne ne va t'ouvrir à cette heure et encore moins t'écouter... donc tu fait quoi maintenant?" j'ai réfléchit pendant quelques seconde à changer de chemin et faire un raccourci qui me ferait gagner du temps et ou il y aurait des habitations et surtout de la lumière... Sauf que j'étais au beau milieux des 150 mètres et qu'il fallait retourner en arrière à l'entrer du morne derrière moi et passer par la, choses que j'estimais continuer a me mètre en danger autant que si je continuais sur mon chemin puisque je ne voyais plus cette chose depuis qu'elle avait disparut au dessus de moi et puis la vérité c'est que je ne voulais pas faire se raccourcis a cause des curieux a proximité d'un bar espagnol... J'ai réfléchit pendant quelques seconde et me suis décider a faire le chemin le plus long et tenter ma chance puisque je ne voyais rien, même si je sentais toujours cette sensation autour de moi, mais moins forte... Qui plus est qu'il y avait des zones éclairer après (mais 2 zone similaire plonger dans le noir aussi et la légende dit que c'est choses n'aiment pas la lumière). Je me suis mis en route, mon esprit choquer toujours par ce que je venais de voir... J'ai beaucoup penser au soir ou j'ai vu cette choses dans le ciel au Gosier sur le parc et ou j'ai rie, sauf que la... je ne rigolais pas du tout... La vérité? j'ai déjà été dans des situations ou ma vie à été en danger (arme a feu braquer sur ma tête, couteau sous la gorge... Je suis un aventurier assumé), mais la... J'avais la peur de ma vie... Je n'est jamais eu autant peur de ma vie et surtout a cause de se que j'avais ressentit et continuais de ressentir autour de moi... C'étais de la haine et de la rancune a l'état pure, c'étais des mauvaises intentions que je ressentait... le mal... et ce coup si je sentais que ça venais des bois de sur ma droite tout en marchant... J'essayais de me rassurer en me disant que ce que j'ai vu (quoi que j'ai vu) n'étais plus la et que cette sensation c'étais de la parano', mais mon instinct me disais de prendre mes précautions et de rester attentif à "TOUTES FORMES" de mouvement dans les bois de la droite, car c'est de la que je sens la présence venir... arriver a 20-30 mètres de la sortie de ces 150 mètres de bois la ou la civilisation reprenait plus ou moins place et la ou il y avait des lampadaires, quelle ne fut ma surprise de distinguer TRES CLAIREMENT toujours en ne pouvant détacher mon regard des bois (que je longe sur ma droite) à 15-20 mètre de moi sur la droite toujours... Une lumière dans ces dit bois derrière les arbres! Cette source de lumière n'étais pas normale, elle irradiait pas autour d'elle, mais sur elle même, "elle était lumière"... Une source de lumière artificielle (torche, lampadaire, etc...) éclaire partout autour d'elle sur un périmètre donner en en fonction de la puissance de la lampe et est visible de loin... La c'étais diffèrent, cette chose brille sur elle même, pas autour d'elle... Ce n'étais pas normale, ce n'étais pas "un être humain" dans les bois à se moment la... j'aurais vu la lumière d'une torche depuis l'entrer des 150 mètres de bois car plonger dans le noir... et puis juste après avoir vu cette chose je vois ça, maintenant? la ou cette chose a disparut au dessus de ma tête en sortant des bois de la gauche? mais quand elle disparait c'est pour aller ou à part les bois de la droite? J'ai immédiatement arrêter de regarder et me suis dit dans ma tête en passant devant "cette chose" cacher derrière les arbres qu'il se passerait se qu'ils se passerait, que je n'en avait rien a faire (malgré la peur lol) et que je n'étais pas en histoire avec elle et que je ne pouvais pas faire marche arrière... j'ai marcher tranquillement vers la lumière de la sortie des bois et du début de la civilisation et je suis sortie de ces bois, sans avoir été attaquer, mais en entendant un grondement ou grognement (je ne sais pas trop) dans les bois la ou j'ai longer cette chose, je n'est pas chercher a savoir se que c'étais, j'ai continuer mon chemin... Je suis rentrer sans aucune autres rencontres se soir la... La semaine dernière, entre soir (matin très tôt) au alentour de 3 - 4h du matin ne dormant plus je suis sortie de mon domicile pour faire une marche seule dans la nuit et le quartier histoire de faire un tour, et me détendre dans une petite marche tout en fumant et j'ai vécu encore le même type de rencontre et de sensation, sauf que c'étais moins fort la sensation et que je l'est vu et après j'ai ressentit encore ce frisson me parcourir dans tout mon corps... Cette chose est passer d'un bois sur ma gauche et passer a 15 mètres devant mois pour aller dans les bois de la droite la ou il y avait 15 - 20 de pénombre a traverser sur mon chemin. C'était tel un éclair jaune verdâtre avec une sorte de sphère devant... sphère d'environs 40 cm j'estime, peu être change t'il te forme a l'arrêt, mais ce n'est pas énorme du tout quand ça se déplace... C'étais net dans les bois sur ma droite cette lumière... quelques minutes avant que j'arrive dans le secteur, j'ai entendu un chien aboyer beaucoup, chose assez étrange, parce qu'il y a 7 chiens dans le pâté de maison et au moindre bruits c'est un concert d'aboiement... la seul un sur les 7 chiens a aboyer... Habituer a passer part la comme je le suis et connaissant ces chiens plus ou moins je savait qu'il avait vu (celui qui aboyait) quelque chose bouger au près de lui donc "une personne" ou "un animal", mais les autres n'ont pas réagis et j'ai trouver ça bizarre... moins de 3 minutes plus tard j'étais sur les lieux et a mon passage cette chose est sortie donc des bois de la gauche pas loin des maisons ou ces chiens vivent et est passer devant moi pour aller dans les bois de droite... à mon passage devant les maison, les chiens n'ont jamais aboyer, chose inhabituel, car quand un aboie et réveille donc les autres, j'ai droit a mon concert d'aboiement sur mon passage car ils ont l'ouïe fine même si je fait le maximum pour ne pas faire de bruit... Quand j'ai vu cette chose passer devant moi, je n'est pas vraiment eu peur (cette fois ci) car moins surpris... part contre je savais qu'il était temps pour moi de rentrer chez moi et je n'étais pas loin... Je n'étais pas loin... La légende dit qu'ils n'aiment pas la fumer, je ne fumait plus a son arriver depuis un moment déjà... quand je suis passer dans la pénombre qui longe les bois ou il était... je n'est plus regarder dans ça direction... juste droit devant moi... à mon passage, je l'est senti derrière moi dans la rue... je l'est clairement entendu (ou plutôt une sorte de grognement sourd et assez effrayant), je n'est pas eu plus peur que ça et j'ai continuer mon chemin, mais je sentais un peu sa présence (largement moins forte que l'histoire précédente, mais je la sentais)... Il m'a suivit (sans que je ne le vois dans une autres zone d'ombre un peu plus haut à 2-3 minutes de marche à pied (j'entendais ce grognement sourd dans des bois sur ma gauche ce coup si)... Puis plus rien... Je suis rentrer tranquille... Une autres fois avant ça, a Caraque au Abymes un soir ou je marchait pour rentrer chez moi sur le tard (2-3h du matin) comme dans ma première rencontre (au près) décrite plus haut... j'étais dans mes penser et j'ai eu comme ce coup de courant qui m'a parcourus, ce frisson inhabituel, et j'ai senti cette présente très forte autour de moi, mais moins forte que la première fois ou je l'est vu de près ou j'en parle plus haut et plus forte que la dernière fois... Je n'est chercher ni a gauche ni a droite, j'ai immédiatement lever mes yeux vers le ciel dans une direction que je ne sais pas pourquoi avoir choisit et j'ai vu cette chose passer dans le ciel... En tout et pour tout j'ai sentit cette sensation de présence forte autour de moi 4 fois en 33 ans dans ma vie et j'ai parler de 3 de ces fois... J'ai chercher sur le net à quoi pouvais correspondre tout se que je ressentait et c'est avec effroi que j'ai découvert tout se que j'ai ressentit retranscris sous une appellation : "Medium Sensitif" (avoir la possibilité de sentir les esprits bon comme mauvais à ses coter et de communiquer avec eux... voir plus), il est dit que c'est une faculté qui sommeil en tout en chacun et qu'elle est plus ou moins développer chez certaines personnes... Au jours d'aujourd'hui je ne me suis pas plus que ça intéresser à cela, mais ça expliquerais en partie certains évènement dans ma vie et pourquoi je suis encore dans ce monde la ou j'ai déjà été confronter a la mort plus d'une "vingtaines" de fois, des rencontres impossible que j'ai faite et pleins d'autres choses... J'ai demander a ma mère des explication sur les circonstances de ma naissance elle n'a pas voulu me répondre... mais dans ces yeux j'ai eu un début de réponse... Ce que je ne m'explique pas... C'est pourquoi, cette chose ne m'attaque pas? auriez vous une réponse? à trois (4 fois en faite, sauf que la 4eme fois dont je ne parle pas ce n'étais pas un volant, mais autre choses) reprise j'ai été à ça porter... seul... sans témoins autour... et rien... suis je béni et naturellement protéger? ou maudit et railler part le diable qui attend m'a venu en dédaignant m'attaquer?

Nysida 29/06/2017 01:31

Bonsoir Dodi. Votre témoignage est émouvant et captivant.
Pour beaucoup de nos contemporains, le Soucougnan demeure une légende mais les légendes naissent toujours de faits historiques et réels. Les détails que vous fournissez sur la trajectoire, la couleur particulière et la sensation que vous avez ressenti sont caractéristiques et se retrouvent dans de nombreux témoignages. Beaucoup de ces rencontres, selon les témoignages reçus, se déroulent au Gosier. Cette belle commune de notre papillon Karukéra serait-elle un lieu de passage?
Vous faites partie des gens rares doués d'une grande sensibilité. Vous percevez ce que d'autres ne voient ni n'entendent.
De la légende au réel, l'espace est infime.
Le monde n'a pas fini de nous révéler ses secrets.t

Paul 19/06/2009 12:53

Le soucougnan est-il représenté, dessiné dans des livres ou pour reprendre le beau titre de ton blog doit-il n'être qu'un "mot" pour ne pas devenir "maux" ? Bien sûr, il me fait penser aux vampires ou à l'étonnant Don Juan de Castaneda. As-tu lu ses livres ?C'est un plaisir de te lire. Paul

Didi 29/06/2017 21:56

Bonjour! Merci de votre réponse en premier lieu (et désoler pour toutes les fautes d'orthographes qui font légion dans ce mail, malgré des études littéraires ce sont la prise de notes a l'université sans compter le langage sms qui m'ont fait beaucoup perdre lol).
>. Comme les cas de possessions et c'est bien ça le problème (je n'aurais jamais imaginer marquer ça il y a 10 ans) car il va le demeurer "malheureusement"... tout le monde ou presque crois en Dieu ou une divinité, mais personnes ne veut vraiment reconnaitre le Mal et ses représentants sans se faire taxer de malade alors qu'attitude incohérente dans le principe, car l'un ne peut aller sans l'autre... Il ne peut y avoir de Dieu (et de ses manifestations) sans l'opposer... mais même trouver de "vrai" croyant (et représentant bien intentionné) n'est plus vraiment chose facile de nos jours... J'avoue pour ma part que c'est grâce (ou à cause) de ces mauvaises rencontres que j'ai pris conscience qu'il y avait un Dieu (une bonne divinité) car si le malin et ses manifestations sont possible sur cette Terre c'est qu'il y a logiquement le contraire aussi... Mais cette Terre est le royaume du Malin tristement... Si la sorcellerie est possible (et les quelques épisodes dont je vous est fait part en sont le pure fruit) c'est que le Diable à ses représentant sur cette Terre à qui il a donner le moyen, montrer le chemin pour utiliser une infime partit de ses pouvoirs... Mais tout a prix et ceux qui pactisent avec le Malin doivent le savoir... Aller à l'église (ou tout autre lieu de cultes) et prier en même temps que faire le mal c'est se jeter de la poudre au yeux, se mentir à soit même, pas à Dieu, il voit tout et sait tout... Je ne pensais pas que le type de sensation entrainer part ces rencontre avait été communément relater dans d'autres expériences, je souhaite bon courage a ceux et celles qui vont être confronter a cette choses (et qui ne connaissent pas encore) à l'avenir alors car cela surprend et marque indélébilement... C'est vrai que j'ai déjà entendu des histoires au Gosier, mais malgré mes rencontres, je ne portent pas du crédit à toutes, même si je l'est écoute, mais je laisse quand même quelques part une part doutes, car je n'étais pas la non plus au moment ou "X,Y,Z" aurait vu ou expérimenter, donc il y a une possibilité malgré la plus rocambolesque des histoires qu'elles soit "vrai"... et puis malgré sa beauté indéniable, le Gosier, (mon Gosier à moi, ma mère en est originaire) il a deux faces... accueillant, entrainant, festif, divertissant, mais il est aussi remplie de haine de rancune tenace, souffrance de maltraitance, de violence... c'est comme le jour et la nuit... C'est gens qui s'adonnent a cette pratique qu'est la transformation en soucougnan en sont l'illustration car souriant la journée et dehors (plus ou moins lol) et devenant "autres" la nuit (malfaisant)... Une vie peut basculer très vites dans cette "Belle" commune... Ce n'est pas du tout un lieu ou une femme seule doit s'aventurer a partir de certaines heures dans des coins isoler et c'est courant malheureusement la bas, plus que les soucougnan je pense... Un lieu de passage dite vous pour les soucougnan? Je pense que oui... Pourquoi? et qu'est ce qui les y attirent? une symbolique particulière dans cette ville? ou Est ce que c'est la rancune des uns et des autres qui fait que le taux de personnes amener a s'adonner a ces pratiques soient très développer? Je ne saurais répondre, c'est eu qui savent, (sur un site j'ai trouver le témoignage d'une femme qui dit avoir fréquenter une personne de son entourage (un amis d'enfance je crois) qui lui aurait confier certaines pratique comme le fait qu'ils auraient une marque sur l'omoplate une sorte de marque similaire à une tache de naissance, cette personne appelais ça le "sceau du diable" et lui a dit qu'ils vivaient en "clan" donc il pourrait y en avoir un dans cette ville qui m'est cher...). Concernant votre remarque sur mon "don" le fait que vous me dite que la sensation issue de cette rencontre me fait douter que j'ai un don un peu... à part si ces autres personnes qui en ont parler (frisson inhabituel, sensation forte de présence maléfique, rancune, haine, et mauvaises intentions presque palpable, car tellement forte) ont aussi un don "cacher, inexploité"... Personnellement cela ne fonctionne pas tout le temps pour moi... il y a des fois ou j'ai vu ces choses dans le ciel filer faire leur trajet quotidiens lol sans ressentir quoi que se soit... Mais la première fois que j'ai ressentit cette chose de ma vie me fait penser que c'est un don sommeillant en moi... Je vais vous en faire part plus brièvement que les autres histoire car il n'y a pas beaucoup à dire sur celle ci... Un après - midi entre 2009 et 2011 je suis partie accompagner mon chien dans sa balade quotidienne de l'après midi ou du soir (il avait l'habitude d'y aller seul comme tout mes autres chien avant lui car tous éduquer depuis tout petit à aller faire leur balade en les accompagnant à certains recoins dans la nature et a revenir après avoir finit), ne faisant rien cette après midi la et aimant partager du temps avec mon chien qui adorait ces moment avec moi, j'ai décider de monter sur le morne d'en haut de la maison de ma mère au Abymes... la maison est situer au bas de ce morne et au plus haut somment de se morne ont se trouve a environs 70-80 mètre de hauteur du sol facilement... Se morne est diviser en 3 plateau... Pour illustrer je vous demanderais de visualiser une pyramide aztèque, cela monte en forme d'escalier et quand ont monte un étage il y a le sol plat pour monter à un autre étage à la façon d'un escalier... J'ai décider de rester au milieu de l'ascension du second plateau sur un versant du morne, avec lui nous étions a peu près à 50 mètres de hauteur... De la nous avons une vue imprenable sur tout le quartier, il adorait rester à contempler cette vue assis ou coucher au près de moi pendant que je le caressais (c'était un labrador croiser rottweiler, un "très gros" labrador et gentil comme tout) ont pouvaient rester des heures la haut a regarder le quartier... Sur ce morne il y a une seule maison situer a la base du 3eme plateau, elle appartient à "un parent" dira t'on (je ne le connais pas plus que ça, c'est juste une relation "bonjour au revoir") il louait en se temps la un étage de sa maison pour un homme d'origine Haïtienne qui à une réputation de "prête vodou", je savais de part certaines dire dont ma mère et d'autres personnes avec lesquelles j'ai un liens de parenté que ces gens avait "un petit club de sorcellerie" au sommet du 3 eme plateau, à l'abris des regards des indiscret car lieu border de tellement de bois qu'ont ne distingue rien de se qui s'y passe depuis l'extérieur de se plateau (un célèbre criminelle notoire d'origine haïtienne aussi connus d'une bonne partie des jeunes de la Guadeloupe de part ces activités et surtout pour le fait qu'ils se livrent à ses pratiques lui même, on lui prêtant un "montage" sur lui qui le protégerais... je sais juste selon le témoignage d'un parent qu'une balle tirer part un policier lui aurait traverser la bouche à bout portant ou presque et qu'il est encore de se monde...Il y venait aussi du temps ou ce prête Vodou habitait la)... il était environs 17h quand je suis monter avec mon chien... à environs 17h45 (je m'en souviens parce que j'ai regarder mon portable avant de quitter le lieu lol) il c'est passer 2 évènements que je ne saurais expliquer "rationnellement"... le premier? j'ai senti une présence autour de moi... c'était assez étrange car première fois du type, je me sentais observer, comme quand une personne vous regarde et que vous êtes de dos... j'écoutais de la musique sur mon portable (je pense) et j'ai commencer a scruter les alentour en pensant qu'une personne de la maison de mon parent était dans les parages (j'ai regarder un peu partout au dessus de moi et surtout en haut vers le plus haut sommet et je ne voyais rien) je trouvais cela étrange, ce n'étais pas aussi violent que la fois raconter ou j'ai dit vraiment avoir la peur de ma vie... Non... je sentais une présence, mais pas de mauvaise intention vraiment je crois... pendant que je regardais autour de moi... mes yeux sont tomber sur un arbres mort, de petite taille moins d'1,3 mètres... je ne me souviens plus aujourd'hui si il était couper en hauteur ni même si il avait des branche, mais je me souviens (et souviendrait toute ma vie) qu'il y avait une crevasse à la base de ce dit arbre... une crevasse suffisamment grande pour y laisser rentrer facilement un jeune chiot, un lapin, un chat, etc... j'estime qu'elle faisait 30cm de hauteur sur 30cm de largeur à vu d'œil l'entrer de cette crevasse... Pourquoi je me suis attarder sur cette arbre et cette crevasse? au début je ne savais pas moi même... il m'attirait "visuellement" dans ma recherche de présence "physique" autour de moi et puis j'ai commencer à regarder cette crevasse que je trouvais originale car assez rare je trouve... et puis en regardant cette crevasse... j'ai constater assez rapidement que quelque chose me gênais avec elle... il y faisait Noir (le "N" majuscule est de rigueur), mais vraiment "Noir", c'étais une Noirceur inhabituel pour moi, c'étais Noir comme l'enfer dirais certains... c'étais la définition de a couleur Noir pour moi, si le Noir pouvait être fluo je pense que ça aurait ressembler à ça...c'étais tellement Noir que je ne distinguais rien dans cette crevasse... même pas les parois interne de l'arbre et ce n'étais pas une question d'éclairage a cause de l'heure, il faisait encore bien jour... (plus vraiment de soleil, mais jour quand même) Je pensais à tout ce que je viens de dire concernant cette impression que j'avais à la vu de la crevasse ne cherchant même plus vraiment si il y avait quelqu'un ou pas autour de moi car je n'avais rien vu autour de moi... et puis il sait passer le second évènement que je n'arrive pas à expliquer rationnellement... Tout à coup... inexplicablement, sans raison apparente ni justifier, car présent sur les lieux depuis plus d'une demi heure... j'ai vu mon chien faire quelque chose que je n'est vu qu'une fois de son vivant... j'ai vu mon chien qui était assis à mes coter la et qui contemplais le paysage changer brutalement d'attitude pour ne pas dire "devenir schizophrène"... J'ai vu mon chien se lever et courir en direction de l'arbre que je regardais et se mettre presque à l'attaquer! Tout ses poils dans son dos était dresser de la base de son coup jusqu'à la base de ça queue, ont ne pouvait pas faire plus droit que ça... il a aboyer avec une violence inouïe au point que je regardais la scène sans arriver a penser a quoi que se soit juste regarder passivement de surprise... il était vraiment en colère (chose qui ne lui ressemble pas du tout car profondément gentil! ça aurait lécher la main d'un voleur si une personne se serait introduit chez ma mère lol, il aboie pour protéger son territoire certes mais il n'était pas méchant du tout, c'est le seule chien que j'ai connus qui m'est laisser mètre ma main dans sa gamelle sans essayer de me mordre). Quand un chien est dans cette posture, c'est qu'il a été (ou qu'il se sent) agresser ou que quelque chose à été fait et cela ne le plait pas du tout ou il y a une situation de danger et puis... il est partie à la course et j'insiste sur le terme "course" a dévaler le morne pour rentrer à la maison et m'a abandonner la sans même me regarder... j'étais abasourdis encore plus part ça fuite que son attaque... j'ai regarder l'arbre encore en le fixant sans pouvoir bouger... je me suis dit "si c'étais un animal qui était rentrer dans la crevasse je l'aurais vu depuis le temps que je regardais ou peu être qu'il y avait un animal dans la crevasse qui était la depuis largement avant qu'on arrive et qui était en mouvement pour sortir" mais ma penser à vite changer, je ne croyais pas a cette thèse la, mon chien n'était pas méchant mais pas lâche non plus... la vérité c'est qu'il m'avait déjà fait le coup de "l'abandon" mais pas de l'agression avant l'abandon et il m'a abandonner en période de chaleur (chose compréhensible ils le font tous) pour aller voir sa "petite copine" dans le quartier (et quand je suis rentrer chez moi il était chez moi pas chez le voisin)... Mon instinct me disais que ce n'étais pas un animal qui était dans cette arbre, mais qu'il y avait bien quelque chose d'anormale dans cette arbre ou tout proche... j'étais a environs 5 mètres de cette arbres et quand mon chien m'a abandonner j'ai commencer a fixer encore plus intensément la Noirceur qui émanait de cette crevasse tout en ressentant cette présence autour de moi (je suis d'un caractère assez aventureux, j'aime comprendre les choses, leur fonctionnement, pourquoi elles sont comme ça ou ça, et je sais que naturellement mon caractère m'aurait pousser à me rapprocher de cette arbre et même y mettre ma main dans cette crevasse ou prendre une branche plutôt de peur des "mille pattes" lol pour y jouer et y voir se qu'il y a... mais la! quelque chose en moi me bloquais... pas de la peur vraiment mais comme une barrière qui c'était ériger en moi et qui m'interdisais d'approcher plus de cette arbre que ça... Je n'en avait strictement aucune envie et en se temps la je ne croyais pas vraiment en l'occultisme et autres magie noire donc j'aurais pu le faire... J'ai fixer cette arbre pendant 1 ou 2 minutes puis j'ai quitter les lieux car n'y ayant plus rien a faire mon chien étant... "rentrer à la maison avant moi même" lol , quand je suis descendu il s'est assurer que je rentre en venant me chercher à la base du morne de la maison de ma mère comme à son habitude quand il arrivait avant moi... C'est pour cela que je pense avoir un "don" sommeillant chez moi (ou qui s'active en cas de présence représentant suffisamment un danger pour moi... qui sait).

Nysida 29/06/2017 01:14

Désolée pour cette réponse tardive mais mon goût pour les voyages avait repris le dessus. Découvrir d'autres horizons est ma grande passion.Le Soucougnan est souvent représenté par un grand oiseau noir.
Tu as éveillé en moi le désir de lire de lire le Don Juan de Castaneda. Je me le procurerai. A très bientôt